Mission ADN-eau: Projet de science citoyenne sur l’ADNe

https://www.youtube.com/watch?v=QBndg4056X8 Explication du projet iTrackDNA par la professeure Valérie Langlois, INRS-ETE. De la filtration des échantillons d’eau jusqu’à la détection des différentes espèces animales, les différentes étapes sont montrées dans le cadre du projet de science citoyenne sur l’ADN environnemental Mission ADN-Eau (Génome Québec). En savoir plus

L’ADN environnemental pour caractériser la biodiversité

Depuis une décennie, l’analyse de l’ADN environnemental révolutionne les méthodes de suivi des populations d’espèces aquatiques. Cette technique permet de détecter les traces laissées par des organismes vivants dans l’environnement, ce qui facilite énormément les recherches sur la biodiversité. Écoutez  Alexandre Touchette nous parler d’un important projet de recherche canadien qui vise à établir des normes nationales dans le domaine. En savoir plus

North America Bureau Veritas – L’analyse d’ADN environnemental (ADNe)

L’analyse d’ADN environnemental (ADNe) est un outil scientifique utilisé pour perfectionner ou même remplacer les méthodes traditionnelles d’enquêtes écologiques servant à détecter les espèces d’intérêt. L’ADNe permet de détecter les espèces aquatiques peu abondantes et difficiles à observer autrement, comme celles en péril, et de dépister rapidement les espèces envahissantes. Bureau Veritas est un chef de file dans le domaine et propose divers guides techniques sur le sujet, dont un webinaire. Bureau Veritas est fier d’être le premier Read more…

Environmental DNA research builds on Indigenous ecological knowledge

University of Victoria biochemist Caren Helbing co-leads a pan-Canadian project called iTrackDNA that includes Indigenous groups across the country to build capacity to track regional biodiversity changes using eDNA technology. eDNA analyzes genetic material shed from organisms into their environment. This project includes enhancing computer predictive models to determine the best sites for species re-introduction, protection, hunting/trapping and other land management decisions. We are very excited about working with First Nations, regulators, industry and non-governmental Read more…

INRS takes part in a pan-Canadian project on environmental DNA

Environmental DNA (eDNA) can provide non-destructive, rapid, cost-effective and accurate biodiversity information. This genetic material shed from organisms into their environment can help Canadian communities, Indigenous peoples, industries and regulators manage natural resources with timely and relevant information regarding risk and impacts of human activities. The iTrackDNA project is poised to help Canadians reach high environmental quality standards and position Canada as an international leader on eDNA standards adoption, policy development and testing. – Valérie Langlois, Read more…

Le projet iTrackDNA intègre la détection d'espèces ayant un intérêt culturel pour les peuples autochtones. Shutterstock

Utiliser l’ADN pour suivre avec précision la trace des animaux dans leur milieu naturel

Des nombreux utilisateurs potentiels de la technologie de l’ADNe voudraient des tests d’analyses d’ADNe standardisés, validés en milieu naturel et pertinents pour les espèces animales retrouvées au Canada. iTrackDNA mettra au point des outils qui permettront la détection ultra-précise du code-barres ADN de plus de 100 espèces animales qui seront sélectionnées par les différents partenaires du projet, dont 40 choisies par nos partenaires autochtones. En savoir plus

L’ADN environnemental pour détecter les animaux

Un échantillon d’eau, une poignée de terre ou une masse d’air suffiront bientôt pour déterminer quels animaux vivent dans un écosystème. Une méthode rapide, fiable et non invasive qui aidera notamment à protéger les espèces rares.  Il n’existe présentement aucun protocole standardisé dans le monde. Le Canada est donc le leader ! Valérie Langlois, Project Shared Co-Leader, INRS